ArchLinux, quand certains utilisateurs deviennent agressifs