TelOS, un Linux qui se veut moderne